DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Saint-Valentin ou #PSGREAL : le dilemme des amoureux

Vous lisez:

Saint-Valentin ou #PSGREAL : le dilemme des amoureux

Taille du texte Aa Aa

Ce soir les cœurs à prendre ou à conquérir vont (déjà) devoir faire des concessions, surtout si le foot est leur deuxième passion (voire leur première). Car le dilemme est cornélien. Au programme de la soirée : soit le tête-à-tête en amoureux, soit le match PSG-Real Madrid en Ligue des champions.
Une redite : l’an dernier déjà le match PSG-Barcelone était déjà tombé le jour de la Saint-Valentin.

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont déjà joué le match sur le mode humour… plus ou moins lourd. Entre celui qui souligne être content d’être célibataire et celles qui la jouent 2e degré, il y a en a eu pour tous les goûts.

Au Portugal, où le foot reste une institution, les amoureux ne feront pas le poids face au match de mercredi soir (Porto-Liverpool) : ce sera le ballon rond, un point c’est tout.
Histoire de panser (un peu) les plaies des cœurs brisés, le club de Porto a néanmoins proposé de visiter le musée du club. Deux billets pour le prix d’un. C’est déjà ça.

A Paris, le PSG lui-même a aussi lancé une campagne promotionnelle afin d'anticiper les éventuelles scènes de ménage. 

Pour gagner un dîner en amoureux, il suffit d'envoyer un tweet "romantique et original" avec le hashtag #LovinParis.

Comme le raconte le quotidien Le Parisien, la SNCF a osé couper la poire en deux en suggérant tout simplement de... déplacer la Saint-Valentin au 28 mai prochain.

A l’occasion d’une campagne de pub décalée, la compagnie de transport ferroviaire propose des mots d’excuse clé en main que les amoureux peuvent adresser à leur Valentin(e) en échange d’un rabais de 10% sur certaines destinations valables entre le 28 mai et le 30 juin. 

Signe enfin que le foot peut aussi rapprocher les coeurs, un jeune couple de supporteurs du PSG a décidé de se rendre en stop jusqu'en Espagne pour assister au match de ce soir.