DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le budget au menu du sommet de l’UE

Vous lisez:

Le budget au menu du sommet de l’UE

© Copyright :
REUTERS/Francois Lenoir
Taille du texte Aa Aa

Les dirigeants de l'Union européenne, sans le Royaume-Uni, se retrouvent à Bruxelles pour préparer le premier budget commun post-Brexit. L'équation s'annonce complexe : comment financer les nouvelles priorités comme la défense, la sécurité et la protection des frontières sans la part britannique? Pour le président de la Commission les capitales devront mettre la main à la poche. "Si nous voulons de nouvelles priorités, de nouvelles politiques, des politiques d'avenir et si nous ne pouvons pas réduire les anciennes politiques alors les Etats devront payer plus", explique Jean-Claude Juncker.

Mais certains pays rechignent à augmenter leur contribution. Le Premier ministre néerlandais préfère réduire le budget car il manquera à l'avenir les 10 milliards d'euros annuel du Royaume-Uni. Pour Mark Rutte il faut utiliser au mieux les moyens en modernisant le budget et en réduisant le budget".

Trouver de nouvelles ressources propres à l'Union européen est une autre option sur la table. Cette piste a la faveur du président du Parlement européen. Antonio Tajani évoque le principe d’une taxe numérique "parce qu'il est inacceptable d'avoir des entreprises qui travaillent en Europe sans payer d'impôts". Ce sommet informel n'a pas pour objectif de s'entendre sur les chiffres du budget mais d’indiquer les priorités de chaque Etat membre. La Commission présentera formellement au mois de mai ses propositions.

Les dirigeants évoqueront aussi la désignation du prochain président de la Commission européenne.