DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

De nouvelles tombes antiques découvertes dans le désert

Vous lisez:

De nouvelles tombes antiques découvertes dans le désert

Taille du texte Aa Aa

Le désert égyptien n'en finit pas de révéler ses secrets. Une nouvelle nécropole vient d'être mise à jour le long du Nil à 200 km au sud du Caire.

Une quarantaine de sarcophages ont été exhumés. Ils datent du 1er siècle avant avant notre ère, l'époque de la toute dernière dynastie des pharaons d’Égypte.

La nécropole était celle de la famille d'un prêtre haut placé dans le clergé de l’Égypte antique.

Sur place des ossements humains et d'animaux ont été retrouvés.

Khaled Al-Anani, ministre égyptien des Antiquités : « Ce n'est que le début. Je pense que nous aurons encore besoin de mener au moins cinq missions d'exploration et que nous allons très bientôt découvrir de nouveaux trésors en moyenne Égypte. »

Sur place, au moins huit tombes doivent encore être mises à jour.

L'an dernier, 17 momies ont été découvertes dans la région de Tuna al-Gabal dans un édifice funéraire.

Des milliers d'ibis momifiés, des babouins, ainsi que d'autres animaux ont été retrouvés. Un véritable trésor archéologique qui ne demande qu'à être mis en valeur.

Les autorités égyptiennes comptent sur ces nouvelles découvertes pour relancer le tourisme dans le pays. Le nombre de visiteurs repart à la hausse en Egypte mais reste encore très éloigné des 14,7 millions de touristes qui avaient voyagé dans le pays avant la "révolution du Nil" de 2011.

Avec Agence