DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentats de l'Aude : l'hommage aux victimes de Trèbes et Carcassonne

Vous lisez:

Attentats de l'Aude : l'hommage aux victimes de Trèbes et Carcassonne

Taille du texte Aa Aa

L'heure était au recueillement jeudi matin à Trèbes où un hommage a été rendu aux quatre personnes tuées par le jihadiste Radouane Lakdim à Carcassonne et Trèbes vendredi dernier. Le Premier ministre Edouard Philippe était accompagné des ministres de l'Intérieur Gérard Collomb et de la Justice Nicole Belloubet. Cette cérémonie intervient au lendemain de l'hommage national rendu à Paris au colonel Arnaud Beltrame, qui a donné sa vie pour sauver une otage et incarne, selon les mots du président Emmanuel Macron, "l'esprit français de résistance".

Plusieurs centaines d'habitants et des proches des victimes se sont rassemblés à Trèbes, petite ville paisible à une dizaine de kilomètres de la cité médiévale de Carcassonne. Salut au drapeau, Marseillaise, dépose de fleurs et minute de silence ont constitué cet hommage.

La première personne à être tombée sous les balles de Radouane Lakdim, est Jean Mazières, viticulteur à la retraite de 61 ans, abattu dans une voiture stationnée sur un terrain boisé de Carcassonne. Le conducteur, de nationalité portugaise, a été atteint d'une balle dans la tête. Il est toujours dans un état grave.

Le tueur de 25 ans, qui se revendique du groupe Etat islamique, s'est ensuite rendu au Super U de Trèbes et a tué immédiatement près des caisses un employé, Christian Medves, 50 ans, chef boucher d'origine italienne, père de deux filles, bon vivant et sportif accompli, ainsi qu'un client, Hervé Sosna, 65 ans, maçon à la retraite.

Le colonel Beltrame, lui, s'était substitué à une otage dans le supermarché, laissant son téléphone ouvert pour aider les forces de l'ordre. Il a été mortellement blessé au cou par Radouane Lakdim, abattu lors de l'assaut du GIGN.

Gérard Collomb et Nicole Belloubet, cette fois sans le Premier ministre, devaient se rendre ensuite à Carcassonne pour visiter l'Espace d'information et d'accompagnement des victimes et assister à la messe des obsèques du colonel Arnaud Beltrame à la cathédrale Saint-Michel.