DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hongrie : vote stratégique pour contrer les conservateurs

Vous lisez:

Hongrie : vote stratégique pour contrer les conservateurs

Taille du texte Aa Aa

En Hongrie, les conservateurs au pouvoir sont les grands favoris des législatives de dimanche mais ils pourraient ne pas être majoritaires au Parlement. Les partis de l'opposition semblent vouloir rompre le fossé idéologique et voter pour les autres partis si c'est le seul moyen de changer l'équilibre des pouvoirs.

"Les Hongrois étaient habitués à une situation de vote beaucoup plus facile, le nouveau système est étrange pour eux et la plupart ne comprend pas la méthode du "vote croisé" entre les candidats des partis alliés de l'opposition" explique Tibor Závecz, institut de recherche Závecz.

Un manque de compréhension qui semble avoir conduit le parti d’extrême droite ultranationaliste Jobbik à engranger de nouveaux soutiens. Mais la crise migratoire et la propagande gouvernementale ne sont pas les principales raisons de son succès :

"Sur le plan économique, une grande partie de la population a perdu son niveau de v ie, la situation s'est détériorée, la pauvreté augmente, les conditions de vie sont plus difficiles et le plus important, elle n'a aucune perspective d'une vie meilleure" souligne l'analyste politique Bulcsú Hunyadi.

Le parti de Viktor Orban reste crédité d'une très large avance dans les sondages. Ceux-ci montrent cependant aussi que la majorité des électeurs souhaite un changement à la tête de la Hongrie et que le taux d'indécis s'élève à environ 40%. Il faudrait que le taux de participation dépasse 72% pour que le gouvernement change.

"Ces élections n'ont jamais suscité autant d'enthousiasme populaire au cours de c es dernières années, mais les données montrent que la division des forces de l'opposition couplé avec le nouveau système électoral ne permettra pas de se défaire du gouvernement conservateur du Fidesz" indique notre correspondante à Budapest Anna Flóri.