DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle journée de sang à Gaza : 7 Palestiniens tués par Tsahal

Vous lisez:

Nouvelle journée de sang à Gaza : 7 Palestiniens tués par Tsahal

© Copyright :
REUTERS/Mohammed Salem
Taille du texte Aa Aa

Sur des images de l'armée israélienne, un homme semble tenter de couper la clôture qui sépare la bande de Gaza du territoire israélien. Cette vidéo, Tsahal l'a distribuée à la presse pour expliquer pourquoi elle avait, encore une fois, fait usage de la force ce vendredi.

Sept Palestiniens ont été tués et 400 ont été blessés lors d'une nouvelle manifestation à la frontière entre Gaza et Israël.

Plus de 20 000 de Gazaouis s'étaient rassemblés pour réclamer le retour des réfugiés et la fin du blocus de l'enclave par l'État hébreu et l'Égypte. Tsahal a d'abord répondu avec des canons à eau et des grenades lacrymogènes. Avant d'ouvrir le feu.

Le 30 mars, une première manifestation avait été réprimée dans le sang par l'armée israélienne. 19 Palestiniens avaient été tués et quelque 1 400 avaient été blessés.

Pour le gouvernement israélien, ces violences ont un seul responsable : le Hamas, qui contrôle Gaza depuis 2007. Yahya Sinwar, leader du mouvement islamiste dans l'enclave palestinienne, s'est rendu sur les lieux de la manifestation ce vendredi.

Le mouvement islamiste soutient la protestation mais on trouve à son origine la société civile de Gaza, qui prône la non-violence. D'autres manifestations sont prévues tous les vendredis jusqu'à la mi-mai.