DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Serbe Vojislav Seselj, coupable de crimes contre l'humanité

Vous lisez:

Le Serbe Vojislav Seselj, coupable de crimes contre l'humanité

Taille du texte Aa Aa

Le Serbe Vojislav Seselj a été reconnu coupable de crimes contre l'humanité par un tribunal de l'ONU. A la Haye, l'ultranationaliste de 63 ans, qui était absent de son procès, était jugé en appel pour sa responsabilité dans les conflits sanglants des années 90 dans l'ex-Yougoslavie.

Vojislav Seselj a été reconnu coupable de "persécution", "déportation", "transferts forcés" de populations, des infractions qualifiées de "crimes contre l'humanité".

Il n'a jamais combattu mais a incité à la haine, notamment contre les Croates.

Ce partisan de la "Grande Serbie", député et fondateur d'un parti d'extrême-droite, a été condamné à dix ans de prison mais il a déjà effectué sa peine pendant sa détention de 12 ans entre 2003 et 2014.

Coutumier des provocations, après le jugement, Vojislav Seselj s'est dit "fier" des crimes qui lui sont imputés.