DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après le mariage princier, Serena Williams s'entraîne à Roland-Garros

Vous lisez:

Après le mariage princier, Serena Williams s'entraîne à Roland-Garros

Après le mariage princier, Serena Williams s'entraîne à Roland-Garros
Taille du texte Aa Aa
Serena Williams, dont la participation à Roland-Garros (27 mai - 10 juin) semblait incertaine, s'est entraînée dimanche sur le court central Philippe-Chatrier après avoir assisté, samedi en Angleterre, aux noces du Prince Harry et de Meghan Markle. Les organisateurs de Roland-Garros ont publié sur les réseaux sociaux une vidéo de 4 min 40 de l'ancienne N.1 mondiale (aujourd'hui 454e) exécutant une série de coups droit et de revers du fond de court, sous la supervision de son entraîneur, le Français Patrick Mouratoglou. La cadette des sœurs Williams, 36 ans, qui a donné naissance à son premier enfant, une petite fille, en septembre dernier, n'est plus apparue en compétition depuis fin mars et sa défaite dès le premier tour à Miami face à la jeune Japonaise Naomi Osaka. La joueuse aux 23 titres du Grand Chelem avait effectué son retour sur le circuit deux semaines plus tôt, à Indian Wells (Californie). Elle s'y était inclinée au troisième tour face à sa sœur aînée Venus.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.