DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président palestinien hospitalisé au moins jusqu'à lundi

Vous lisez:

Le président palestinien hospitalisé au moins jusqu'à lundi

Le président palestinien hospitalisé au moins jusqu'à lundi
Taille du texte Aa Aa
Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas va rester hospitalisé "au moins jusqu'à lundi" à la suite de douleurs à la poitrine et d'une forte fièvre après une opération à l'oreille la semaine dernière, a indiqué un responsable palestinien à l'AFP. Ce responsable qui a requis l'anonymat n'a pas fourni d'autres de détails sur l'état de santé du dirigeant palestinien admis dans un hôpital de Ramallah, en Cisjordanie occupée, dimanche en milieu de matinée. "Le président va rester hospitalisé au moins jusqu'à demain (lundi)", s'est-il contenté d'affirmer. C'est la troisième fois que le président Abbas est hospitalisé en une semaine, après avoir subi une opération chirurgicale mineure à l'oreille mardi. Il a ensuite été admis pour des examens samedi dans la nuit, avant de ressortir une demie heure plus tard. Le directeur de l'hôpital, cité dimanche par l'agence de presse palestinienne Wafa, a affirmé que les résultats des tests étaient "excellents" et que l'état de santé de Mahmoud Abbas était "rassurant". L'état de santé du président palestinien, âgé de 83 ans et connu pour être un grand fumeur, fait régulièrement l'objet de rumeurs. M. Abbas a été élu président de l'Autorité palestinienne en 2005 pour quatre ans, mais est resté à son poste faute d'élections, à cause des divisions intestines palestiniennes avec le Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza. Il n'a désigné aucun successeur.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.