DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour d'Italie: le Français Lilian Calmejane réclame à Froome plus de transparence

Vous lisez:

Tour d'Italie: le Français Lilian Calmejane réclame à Froome plus de transparence

Tour d'Italie: le Français Lilian Calmejane réclame à Froome plus de transparence
Taille du texte Aa Aa
Le Français Lilian Calmejane, leader de l'équipe Direct Energie, a demandé à Chris Froome davantage de transparence sur ses données techniques et physiologiques, après la démonstration du Britannique stupéfiant vainqueur vendredi de la 19e étape du Tour d'Italie. "Froome qui se fait une image de +shadow worker+ (travailleur de l'ombre, ndlr) depuis le début de l'hiver sur Strava... Pour plus de transparence, mets en ligne ton +Giro pomeridiano+", a demandé sur Twitter Lilian Calmejane. Strava est à la fois une application et un réseau social, bien connu des cyclistes ou des coureurs à pied qui peuvent y rentrer leurs données d'entraînement ou de course, kilométrage, vitesse, fréquence cardiaque... Calmejane, vainqueur d'une étape du Tour de France l'an dernier, souhaiterait ainsi que Froome partage ses données de l'étape du jour, remportée après une folle échappée solitaire de 80 kilomètres, afin de les comparer à ses données d'entraînement, ce qui pourrait éventuellement permettre de déceler des éléments incohérents. "Attention, je ne juge pas la performance, juste, une logique implacable d'être transparent sur ses données quand on est dans la tourmente et que tout le monde doute de ses performances!", a ajouté Lilian Calmejane. Chris Froome est, en effet, l'objet de soupçons de tricherie depuis un contrôle antidopage subi lors de la dernière Vuelta, dont les résultats se sont révélés anormaux (taux élevé de salbutamol). Aucune décision significative n'a encore été prise par les instances dans ce dossier sensible. A deux jours de l'arrivée à Rome, Chris Froome s'est emparé du maillot rose de leader du Giro en remportant en solitaire la 19e étape, avec trois minutes d'avance sur son premier poursuivant, l'Equatorien Richard Carapaz.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.