DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Education nationale et la FFF veulent rapprocher foot et école

Vous lisez:

L'Education nationale et la FFF veulent rapprocher foot et école

L'Education nationale et la FFF veulent rapprocher foot et école
Taille du texte Aa Aa
La ministre des Sports, le ministre de l'Education nationale et le président de la Fédération française de football ont signé lundi soir une convention de partenariat pour rapprocher davantage le monde du foot et de l'école, en marge du match France-Eire au stade de France. "Le football et l'école partagent des valeurs d'engagement, de dépassement de soi et d'attachement au pays, notamment autour de la Marseillaise. Ce n'est pas une convention anodine. Nous voulons aller beaucoup plus loin", a assuré le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, auprès de plusieurs médias dont l'AFP. Le ministre a aussi déploré la baisse de la pratique sportive à partir de la classe de 6e. Ce partenariat doit notamment servir à faire intervenir plus régulièrement des éducateurs de clubs de football dans les écoles, en utilisant, à partir de la rentrée, le levier que représente la Coupe du monde de football féminin 2019 organisée en France. "Nous allons travailler en profondeur sur le football féminin grâce à ce levier. Le sport est un vecteur d'égalité. Un des enjeux sera aussi le développement de l'arbitrage féminin", a expliqué la ministre des Sports Laura Flessel. Il s'agit d'un renouvellement de la précédente convention, datant de 2014.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.