DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Del Potro à réaction contre Mahut

Vous lisez:

Roland-Garros: Del Potro à réaction contre Mahut

Taille du texte Aa Aa
Juan Martin del Potro (N.6 mondial) a été inquiété le temps d'un set par le Français Nicolas Mahut (116e), puis il a retrouvé ses moyens et franchi le premier tour de Roland-Garros en quatre manches (1-6, 6-1, 6-2, 6-4), mardi. Quand l'Argentin de 29 ans a cédé le premier set 6-1 après seulement 22 minutes de jeu, il semblait emprunté dans ses déplacements, sur les amorties notamment. On s'est alors demandé s'il était remis de sa blessure aux adducteurs subie il y une douzaine de jours. Il avait déclaré à la veille du tournoi parisien qu'il attendrait le dernier moment pour décider de sa participation. Mais del Potro a trouvé ensuite sa vitesse de croisière et conclu en à peine plus de deux heures. "Je n'ai pas très bien commencé, il m'a surpris avec des amorties. Après, j'ai pris le contrôle du jeu, je me suis senti mieux sur la terre battue et j'ai fini par jouer mon meilleur tennis", a commenté del Potro. Au tour suivant, le demi-finaliste de l'édition 2009 (battu par Federer) affrontera un autre Français, Julien Benneteau (62e), ou l'un de ses compatriotes, Leonardo Mayer (42e).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.