DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Amical: contre la Croatie, le Brésil retiendra son souffle pour Neymar

Vous lisez:

Amical: contre la Croatie, le Brésil retiendra son souffle pour Neymar

Amical: contre la Croatie, le Brésil retiendra son souffle pour Neymar
Taille du texte Aa Aa
Est-il prêt? Après plus de trois mois d'absence, Neymar doit faire son retour contre la Croatie dimanche à Liverpool (16h00): sa performance sera scrutée par tout le Brésil, qui veut croire au retour de sa star à deux semaines du Mondial-2018. Depuis le début de sa préparation, la Seleçao a affiché sa confiance de voir "Ney" au top en Russie, dans le sillage de sa légende Pelé qui a tweeté ses encouragements: "Tu vas aider les Brésiliens à beaucoup célébrer durant la Coupe du monde!" Avant la fête, la vedette du PSG a distillé ses dosettes de sérénité dans les médias brésiliens. "Je ne suis pas encore à 100%", avait ainsi expliqué le Parisien avant de s'envoler pour l'Angleterre dimanche dernier. "J'ai encore un peu peur de faire les mouvements en entier, mais il reste encore quelques jours avant nos débuts. Ça va prendre encore un peu de temps pour que cette peur s'en aille, mais je suis prêt à jouer. Rien ne peut m'en empêcher." L'attaquant de 26 ans avait donc donné le ton avant que les Auriverde ne prennent leurs quartiers à Londres pour le match contre la Croatie. Le joueur le plus cher de l'histoire du football, acheté 222 millions d'euros par le PSG au FC Barcelone l'été dernier, s'était blessé fin février, puis avait été opéré début mars au Brésil. -"Neymar est prêt"- En direct du centre d'entraînement de Tottenham, ses coéquipiers ont poursuivi dans la même veine que "Ney", donnant des nouvelles régulières... et positives. "Par les mouvements et les dribbles qu'il fait à l'entraînement, il a montré qu'il va bien", a rassuré le milieu de Manchester City Fernandinho. "Il est confiant, ce qui est important. Il montre qu'il n'a pas peur de nos défenseurs car il les affronte sans crainte. C'est la première étape pour ramener sa confiance à 100 % pour la Coupe du monde.(...) Neymar est prêt." Déjà mercredi, Danilo avait pris la parole pour apaiser les craintes, s'excusant presque d'avoir marché sur le pied de la vedette lors d'un exercice. "Je marche toujours un peu sur ses pieds!", s'était-il justifié. "Il est tellement rapide, on ne sait pas s'il part vers l'avant, en arrière, à gauche ou à droite. Donc, c'est normal de marcher sur son pied une ou deux fois." "Il va de mieux en mieux chaque jour, il est de plus en plus rapide, de plus en plus agile, c'est de plus en plus difficile de défendre sur lui", avait raconté le défenseur de "City". Consignes pour rassurer tout un pays ou véritable sérénité? Difficile de répondre. Une titularisation contre la Croatie enverrait un message fort. Le sélectionneur Tite n'a rien laissé filtré, mais il est peu probable que la vedette brésilienne joue 90 minutes. Pas besoin de prendre de risques ou de presser Neymar, d'autant que la Seleçao dispose encore d'un match amical contre l'Autriche à Vienne le 10 juin, avant de lancer sa Coupe du monde contre la Suisse le 17. Tite a donc les moyens de lui concocter un retour aux petits oignons. Avec ou sans Neymar, le capitaine du Brésil Thiago Silva a en tout cas promis du "Jogo Bonito". "On ne peut pas promettre le titre, mais on peut promettre des grands matches", a assuré le défenseur. "A la Coupe du monde, vous verrez du bon football."
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.