DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Garcia monte en puissance mais peine à conclure

Vous lisez:

Roland-Garros: Garcia monte en puissance mais peine à conclure

Roland-Garros: Garcia monte en puissance mais peine à conclure
Taille du texte Aa Aa
Caroline Garcia est montée en puissance face à la Roumaine Irina-Camélia Begu (40e), battue en deux sets 6-1, 6-3 au troisième tour de Roland-Garros, même si la N.1 française a eu du mal à conclure samedi. Apparue très concentrée, Garcia a proposé un match très solide et a totalisé dix-huit coups gagnants pour treize fautes directes. Jusqu'au moment de servir pour le match, elle n'a dû faire face à aucune balle de break. C'est alors que les choses se sont un peu compliquées pour la N.7 mondiale. Mais débreakée à 5-2, Garcia s'est rapidement reprise et a fini par conclure sur le jeu de service de son adversaire, à sa cinquième occasion, après un combat de plus de treize minutes. "Il fallait que j'arrive à hausser mon niveau, à être plus libérée par rapport à mes deux premiers matches. J'ai bien réussi à le faire pendant un set et demi, je m'engageais dans la balle et ça a payé. Après, il y a toujours un peu de tension qui arrive, mais je suis restée postive", a commenté la N.1 française. En huitièmes de finale, Garcia sera opposée à l'Allemande Angelique Kerber, ex-N.1 mondiale, ou à la Néerlandaise Kiki Bertens (22e).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.