DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Schwartzman, renversant contre Anderson, accède aux quarts

Vous lisez:

Roland-Garros: Schwartzman, renversant contre Anderson, accède aux quarts

Roland-Garros: Schwartzman, renversant contre Anderson, accède aux quarts
Taille du texte Aa Aa
L'Argentin Diego Schwartzman, mené deux sets à rien par le Sud-Africain Kevin Anderson, 7e mondial, et passé à deux points de la défaite, a renversé la situation pour l'emporter 1-6, 2-6, 7-5, 7-6 (7/0), 6-2 et s'offrir un premier quart de finale à Roland-Garros. Le géant Anderson (2,03 m) a servi deux fois pour le match, à 5-4 dans les troisième et quatrième manches, mais le petit Schwartzman (1,70 m, 12e mondial) a trouvé les ressources pour faire céder le redoutable serveur (19 aces) et il affrontera ensuite le vainqueur du match opposant le décuple lauréat de Roland-Garros et N.1 mondial Rafael Nadal au jeune Allemand Maximilian Marterer (22 ans, 70e). "Je ne sais pas vraiment comment j'ai fait. J'étais vraiment contrarié après les deux premiers sets. Kevin jouait tellement bien... Je me suis accroché", a réagi l'Argentin en remerciant le public. Anderson aurait pu devenir le premier Sud-Africain à rallier les quarts depuis 1967 mais une avalanche de fautes directes (93 contre 37 pour Schwartzman) a ruiné ses chances. Le finaliste de l'US Open, qui a aussi frappé 69 coups gagnants (31 pour l'Argentin), a manqué d'opportunisme dans les moments cruciaux à l'image de son zéro pointé dans le tie-break.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.