DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie: le Mondial réveille Veliky Novgorod l'endormie

Vous lisez:

Russie: le Mondial réveille Veliky Novgorod l'endormie

Russie: le Mondial réveille Veliky Novgorod l'endormie
Taille du texte Aa Aa
Un playground de basket aux grilles rouillées en guise de terrain de foot, investi bruyamment par des enfants délestés de leurs pulls et bonnets. A Veliky Novgorod, be lle cité endormie entre Moscou et Saint-Pétersbourg, la ferveur du Mondial anime les matches des plus jeunes au sortir de l'hiver russe. Le groupe se divise en deux équipes dont l'une a enfilé des chasubles vert fluo. Certains portent des baskets neuves quand d'autres doivent se contenter de paires aux semelles lisses, voire trouées. Un équipement obsolète qui malgré tout adhère bien à la pellicule de neige collante et de glace recouvrant le sol. Sous un ciel bleu profond, une volée de pigeons jaillit des arbres encore squelettiques, effrayés par les cris et les courses des enfants. Sur ce terrain cerné par des immeubles décrépits, les petits footballeurs dribblent leurs adversaires et les flaques de neige boueuse, tentant de reproduire les fulgurances des stars du ballon rond, qui bientôt brilleront dans les stades de leur pays. Veliky Novgorod a suivi le destin de nombreuses autres villes historiques russes. Au lustre d'antan a succédé une torpeur provinciale et un marasme économique que l'approche de l'événement sportif le plus populaire du monde va éclipser, au moins l'espace d'un mois. Au bord de la pelouse, joues écarlates, jambes lourdes et tignasses en sueur, les gamins rangent leurs affaires. Les ballons finissent dans un grand filet, expédié dans le coffre d'une voiture. On refait le match, en attendant le prochain.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.