DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Andy Murray reporte son retour

Vous lisez:

Tennis: Andy Murray reporte son retour

Tennis: Andy Murray reporte son retour
Taille du texte Aa Aa
Nouveau coup d'arrêt: Andy Murray, qui devait reprendre la compétition la semaine prochaine après pratiquement un an d'arrêt, a finalement déclaré forfait au tournoi sur herbe de Bois-le-Duc (Pays-Bas), laissant planer le doute sur sa présence à Wimbledon qui débute dans trois semaines. Cela commence à faire long. Depuis sa défaite en quart de finale de Wimbledon la saison dernière, l'ex N.1 mondial, blessé à la hanche et opéré en janvier, n'a toujours pas renoué avec la compétition. Près d'un an sans jouer. Sa réapparition sur herbe au tournoi de Bois-le-Duc, annoncée depuis des semaines et censée marquer la fin de son calvaire, était donc très attendue, notamment par le joueur. Mais elle n'aura finalement pas lieu. "Malheureusement je ne serai pas prêt pour jouer", a-t-il annoncé sur sa page Facebook. "J'étais très excité de rejouer pour la première fois, mais je ne suis pas encore prêt à revenir. J'espère toujours rejouer dans les prochaines semaines, mais je veux être à 100% quand je reviendrai", a-t-il ajouté. Sa présence à Wimbledon, qui débute dans près de trois semaines, le 2 juillet, semble de plus en plus incertaine après ce nouveau contretemps pour l'Ecossais, tombé à la 47e place mondiale. Mardi, le double vainqueur de Wimbledon avait assuré dans une vidéo postée par The Guardian être pourtant "tout proche de rejouer". Il devrait bientôt décider de sa présence ou non au tournoi du Queen's, qui débute le 18 juin.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.