DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie: rare apparition d'Assad hors de Damas pour l'Aïd

Vous lisez:

Syrie: rare apparition d'Assad hors de Damas pour l'Aïd

Syrie: rare apparition d'Assad hors de Damas pour l'Aïd
Taille du texte Aa Aa
Le président syrien Bachar al-Assad s'est rendu vendredi à Tartous, dans l'ouest du pays, pour assister à la prière de l'Aïd al-Fitr marquant la fin du mois de jeûne musulman du ramadan. La présidence a publié des photos de M. Assad priant à l'aube dans la mosquée Sayida Khadija de Tartous, une ville côtière, aux côtés du ministre des Biens religieux (Waqf) Mohammad Abdel-Sattar Sayyed et du mufti de Syrie Ahmad Badredine Hassoun. D'autres photos le montrent entouré par des dizaines de fidèles le saluant à l'occasion de l'Aïd al-Fitr. La ville méditerranéenne de Tartous accueille une base navale russe, Moscou étant militairement engagée au côté du président Assad dans la guerre qui ravage la Syrie depuis 2011. Depuis le déclenchement du conflit, M. Assad quitte très rarement Damas et ses sorties en public sont assez rares. Ces dernières années, les fêtes religieuses ont été une occasion pour lui d'effectuer des apparitions publiques, parfois en dehors de la capitale, alors que ses forces multiplient les reconquêtes territoriales. A l'occasion de l'Aïd al-Fitr, il s'était ainsi rendu à Homs en 2016, puis à Hama en 2017. Depuis 2011, la côte ouest syrienne est restée un bastion alaouite, la minorité religieuse dont est issu le président, lui-même originaire de la province de Lattaquié. La révolte en Syrie contre le régime d'Assad s'est transformée en guerre dévastatrice dans laquelle sont maintenant impliqués une multitude d'acteurs locaux, régionaux et internationaux. Le conflit a fait plus de 350.000 morts et des millions de déplacés.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.