DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Formule 1: la 3e séance d'essais libres du GP de France écourtée par la pluie

Vous lisez:

Formule 1: la 3e séance d'essais libres du GP de France écourtée par la pluie

Formule 1: la 3e séance d'essais libres du GP de France écourtée par la pluie
Taille du texte Aa Aa
La troisième séance d'essais libres du Grand Prix de France, 8e manche du Championnat du monde de Formule 1 sur le Circuit Paul-Ricard (5,842 km) du Castellet, perturbée par la pluie, n'a duré que quelques minutes pour la plupart des pilotes. Le Finlandais Valtteri Bottas hérite du meilleur chrono d'une séance pour rien, en 1 min 33 sec 666/1000, loin des 1 min 32 sec 231/1000 de son coéquipier britannique Lewis Hamilton la veille. L'ensemble des monoplaces sont rentrées au garage après huit minutes de roulage seulement pour se mettre au sec le temps d'une grosse averse. Sous les vivas du public, l'Espagnol Fernando Alonso (McLaren) est sorti le premier dans les dix dernières minutes. L'ont suivi les pilotes les moins expérimentés, son coéquipier belge Stoffel Vandoorne, le Russe Sergey Sirotkin et le Canadien Lance Stroll (Williams), le Monégasque Charles Leclerc (Sauber), ainsi que le Français Pierre Gasly et le Néo-Zélandais Brendon Hartley (Toro Rosso). Les autres concurrents ont fait le choix de ne pas s'aventurer sur une piste détrempée avant les qualifications à 16h00. ./bds/pel
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.