DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: deux tiers des téléspectateurs devant Danemark-France sur TF1

Vous lisez:

Mondial-2018: deux tiers des téléspectateurs devant Danemark-France sur TF1

Mondial-2018: deux tiers des téléspectateurs devant Danemark-France sur TF1
Taille du texte Aa Aa
Les deux tiers des Français présents devant leur téléviseur (65%) mardi après-midi ont regardé le match Danemark-France (0-0) sur TF1, un résultat qui qualifie les deux équipes pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde de football en Russie. Le match, qui était également diffusé sur beIN, a attiré près de 8,7 millions de téléspectateurs en moyenne entre 16H00 et 17H50 sur TF1, selon les chiffres de Médiamétrie. Soit beaucoup moins que le premier match de l'équipe de France au Mondial-2018, face à l'Australie, qui avait été suivi par 12,6 millions de téléspectateurs (69% de part d'audience) un samedi, le 16 juin, sur TF1, et le deuxième match des Bleus au Mondial, France-Pérou, qui en avait attiré 10,7 millions (65,9% de pda) jeudi 21 juin sur TF1. TF1, qui précise avoir enregistré 75% de pda chez les hommes de moins de 50 ans, ajoute avoir enregistré un pic de 11,2 millions de téléspectateurs. Par ailleurs, la chaîne a enregistré 6,6 millions de téléspectateurs et une part d'audience de 30% (toutes catégories confondues) pour la rencontre Argentine - Nigeria, durant laquelle l'Albiceleste, prochain adversaire des Bleus en 8e de finale, s'est qualifiée sur le fil (2-1). Pendant la Coupe du monde 1998 en France, le match France-Danemark, qui était également le dernier match de poule pour les deux équipes, avait attiré 5,8 millions de téléspectateurs sur France 2, soit 62% de part d'audience, selon TF1.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.