DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne: Löw décidera de son avenir la semaine prochaine

Vous lisez:

Allemagne: Löw décidera de son avenir la semaine prochaine

Allemagne: Löw décidera de son avenir la semaine prochaine
Taille du texte Aa Aa
Le sélectionneur allemand Joachim Löw a reconnu un besoin de "changements" après l'élimination de la Mannschaft au premier tour du Mondial de foot, la fédération lui laissant jusqu'à la "la semaine prochaine" pour décider de son avenir. "Nous avons vraiment déçu lors de ce tournoi", a reconnu Löw lors d'un point presse à l'aéroport de Francfort, quelques minutes après l'arrivée des joueurs de Russie. "Ça demande un peu de temps pour tout digérer", a-t-il ajouté, "l'équipe n'a pas montré ce qu'elle peut faire en temps normal et moi, en tant qu'entraîneur, je suis responsable. Je dois évidemment me demander pourquoi nous n'avons pas réussi". "La direction sportive (de la Fédération allemande de football) va livrer ses premières analyses dans le courant de la semaine prochaine, et je pars du principe que le sélectionneur (Joachim Löw) s'exprimera alors sur son avenir", a déclaré lors de ce point presse Reinhard Grindel, président de la fédération allemande (DFB). "Nous avons besoin de changements profonds, c'est ce qu'attendent les supporters", a-t-il encore estimé. La Fédération a apporté jusqu'ici tout son soutien à "Jogi" Löw, en poste depuis 2006, et a assuré que s'il le voulait, il pourrait rester jusqu'à l'issue de son contrat en 2020. Capitaine et gardien de but de la Mannschaft, Manuel Neuer, a lui pris la défense de son sélectionneur: "nous nous voyons nous, les joueurs, en première ligne" pour expliquer cet échec. "Ça n'a rien à voir avec l'entraîneur", a-t-il ajouté.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.