DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grotte en Thaïlande: course contre la montre et la montée des eaux

Vous lisez:

Grotte en Thaïlande: course contre la montre et la montée des eaux

Grotte en Thaïlande: course contre la montre et la montée des eaux
Taille du texte Aa Aa
Les secouristes passaient au crible jeudi les pistes possibles pour évacuer les douze enfants et leur entraîneur de football piégés depuis 12 jours dans une grotte inondée en Thaïlande, livrant une course contre la montre devant le risque de montée des eaux, avec le retour prévu de la pluie. "Notre plus grande inquiétude, c'est la météo... Nous avons mené une course contre la montre, maintenant nous sommes engagés dans une course contre l'eau", a déclaré Narongsak Osotthakorn, chef de la cellule de crise. Les sauveteurs espèrent pouvoir faire baisser à temps le niveau de l'eau de façon suffisante pour que les enfants n'aient que pas ou peu de plongée à effectuer. Mais le retour de la pluie, prévu vendredi, pourrait ruiner ces plans, avec le risque de torrents d'eau s'écoulant dans la grotte, en cette saison de mousson. C'est déjà à cause de ces pluies de mousson que les enfants se sont retrouvés au piège de la grotte le 23 juin, après avoir décidé, pour une raison encore non élucidée, de s'y rendre après l'entraînement de foot, avec leur jeune coach de 25 ans. "Nous avons calculé le temps qu'il nous reste, en heures et en jours, en cas de pluie et d'eau envahissant la grotte", a tenu à rassurer Narongsak Osotthakorn, qui est également gouverneur de la province de Chiang Rai. Le parcours de retour est long de plusieurs kilomètres dans des boyaux accidentés, avec de difficiles passages sous l'eau. Les secouristes avec eux dans la grotte les remettent en forme et leur apprennent à se servir du matériel de plongée.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.