DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de France: Barguil ne voit pas Froome sur le podium, mais Bernal comme révélation

Vous lisez:

Tour de France: Barguil ne voit pas Froome sur le podium, mais Bernal comme révélation

Tour de France: Barguil ne voit pas Froome sur le podium, mais Bernal comme révélation
Taille du texte Aa Aa
Warren Barguil, vainqueur de deux étapes et meilleur grimpeur du Tour de France l'an passé, s'attend à une édition 2018 avec des surprises et ne voit pas Chris Froome sur le podium, misant plus sur le Colombien Egan Bernal comme révélation. A la question de savoir qui Barguil voyait sur le podium sur les Champs-Élysées le 29 juillet, le Breton de 26 ans a cité, jeudi en conférence de presse, le Slovène Primoz Roglic (Lotto NL), le Colombien Rigoberto Uran (EF-Drapac) et le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale). "Je ne peux pas dire l'ordre, mais je pense que ce podium-là, ce serait un beau podium à Paris", a estimé Barguil. Et d'ajouter à la liste l'Italien Vincenzo Nibali (Bahrein), qui "sait se préparer, et il est très fort en troisième semaine". Et Chris Froome, quadruple vainqueur de l'épreuve (2103, 2015, 2016, 2017), dans tout ça ? Pas sur le podium ? "Non, parce que c'est bien les victoires avec des surprises, non ?", a-t-il dit avec le sourire. "Ce n'est pas le mal que je lui souhaite, mais je pense que ce sera un Tour avec des rebondissements". "Faire Giro/Tour, c'est très dur. Physiquement le Giro a été dur pour ceux qui l'ont fait, comme Tom Dumoulin, et ils risquent de le payer dans la troisième semaine", a-t-il ajouté. Du côté de la Sky de Froome, il pronostique le Colombien Egan Bernal, 21 ans et plus jeune coureur engagé, comme révélation. "Il l'a déjà montré au Tour de Catalogne, il est une jambe au-dessus. Ce sera la grosse révélation de ce Tour de France".
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.