DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande: hospitalisés, les jeunes footballeurs rescapés ne pourront aller au Mondial

Vous lisez:

Thaïlande: hospitalisés, les jeunes footballeurs rescapés ne pourront aller au Mondial

Thaïlande: hospitalisés, les jeunes footballeurs rescapés ne pourront aller au Mondial
Taille du texte Aa Aa
Les jeunes footballeurs rescapés d'une grotte inondée en Thaïlande ne pourront pas répondre à l'invitation de la Fifa d'aller en Russie assister à la finale de la Coupe du Monde le 15 juillet car ils doivent rester à l'hôpital, ont annoncé les médecins mardi. "Ils ne peuvent pas y aller, ils doivent rester à l'hôpital pendant un moment", a déclaré Thongchai Lertwilairatanapong, haut responsable du ministère de la Santé, lors d'une première conférence de presse détaillée sur la santé des enfants. "Il est probable qu'ils regardent à la télévision" cependant, a-t-il ajouté devant la presse venue en nombre à l'hôpital de Chiang Rai. Les 8 jeunes sur 13 déjà évacués sont en quarantaine à l'hôpital, dans l'attente de voir s'ils sont porteurs d'infections. Deux sont traités pour des signes de pneumonie. Et ils portent des lunette de soleil le temps de s'accoutumer au jour. Ils ont passé deux semaines dans une grotte, sans vivres, sur un promontoire étroit, et sont affaiblis, même si dans l'ensemble leur état de santé est jugé bon. Les cinq derniers devaient sortir mardi. Le président de la Fédération internationale de football (Fifa) Gianni Infantino avait invité les enfants à assister à la finale du Mondial-2018 le 15 juillet à Moscou, dans une lettre rendue publique le 6 juillet. Si "leur état de santé leur permet de voyager, la Fifa serait heureuse de les inviter à assister à la finale de la Coupe du monde", a écrit Infantino dans sa lettre adressée au président de la Fédération thaïlandaise de football.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.