DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de France: Philippe Gilbert contraint à l'abandon après sa chute spectaculaire

Vous lisez:

Tour de France: Philippe Gilbert contraint à l'abandon après sa chute spectaculaire

Tour de France: Philippe Gilbert contraint à l'abandon après sa chute spectaculaire
Taille du texte Aa Aa

Victime d'une chute spectaculaire dans la descente du Portet d'Aspet, le Belge Philippe Gilbert a été contraint à l'abandon après l'arrivée de la 16e étape du Tour de France à Bagnères-de-Luchon, a annoncé mardi soir son équipe.

"Malheureusement de nouveaux examens à l’hôpital de Toulouse ont révélé que Philippe Gilbert souffrait d'une fracture de la rotule gauche, ce qui met fin à ses espoirs de poursuivre le Tour de France", a indiqué Quick-Step dans un communiqué.

Gilbert avait été élu combatif du jour, après avoir passé le col du Portet-d'Aspet en tête.

"C'est de ma faute, c'est une erreur de trajectoire. J'avais mon frein avant qui était un peu trop ouvert, mais c'est ma faute. J'ai atterri sur des pierres et je pensais que j'étais en morceau, que j'étais cassé de partout. Finalement, je m'en sors bien", avait-il réagi après la course.

Il avait réussi à remonter sur son vélo pour terminer l'étape à plus d'une demi-heure du vainqueur, son coéquipier chez Quick Step Julian Alaphilippe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.