DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial dames des -20 ans: la France démarre bien, les Nord-Coréennes chutent

Vous lisez:

Mondial dames des -20 ans: la France démarre bien, les Nord-Coréennes chutent

Mondial dames des -20 ans: la France démarre bien, les Nord-Coréennes chutent
Taille du texte Aa Aa

Les Françaises ont battu le Ghana 4-1 pour leur entrée en lice dans le Mondial de football féminin des moins de 20 ans, dimanche à Vannes, alors que la Corée du Nord, tenante du titre, a perdu contre l'Angleterre (3-1).

Dans l'après-midi, toujours dans le groupe A, les Pays-Bas avaient difficilement pris le meilleur sur la Nouvelle-Zélande (2-1), et occupent donc la deuxième place du groupe derrière la France.

Dans le groupe B, les deux matches qui se disputaient à Dinan ont donné lieu à deux surprises.

Le Mexique a d'abord surpris le Brésil (3-2), qui, même s'il n'est pas aussi fort que chez les seniors ou les hommes, partait favori après un parcours de qualification impressionnant.

Les Auriverde ont notamment raté un pénalty dans le temps additionnel, envoyé sur la transversale par la meneuse de jeu, Victoria.

Et dans le second match de l'après-midi, ce sont rien de moins que les tenantes du titre, la Corée du Nord, qui ont cédé devant l'Angleterre (3-1).

Lundi, à Saint-Malo, l'Allemagne affrontera le Nigeria et la Chine rencontrera Haïti dans le groupe D, alors qu'à Concarneau, l'Espagne et le Paraguay en découdront avant que les Etats-Unis, favoris avec la France pour la victoire finale, ne soient opposés au Japon.

Groupe A:

Nouvelle-Zélande - Pays-Bas 1-2

France - Ghana 3-1

Groupe B:

Mexique - Brésil 3-2

Corée du Nord - Angleterre 1-3

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.