DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Guerre en Syrie: près de 400 milliards de dollars de destructions selon l'ONU

Vous lisez:

Guerre en Syrie: près de 400 milliards de dollars de destructions selon l'ONU

Guerre en Syrie: près de 400 milliards de dollars de destructions selon l'ONU
Taille du texte Aa Aa

La guerre qui ravage la Syrie depuis plus de sept ans a entraîné des destructions estimées mercredi par l’ONU à près de 400 milliards de dollars (345 milliards d'euros).

Cette estimation a été publiée à l'issue d'une réunion à Beyrouth de plus de 50 experts syriens et internationaux accueillis par la Commission économique et sociale des Nations unies pour l'Asie occidentale (CESAO).

La CESAO a estimé le "volume de destructions" à plus de 388 milliards de dollars (334 milliards d'euros).

Ce chiffre n'inclut pas "les pertes humaines" --personnes tuées dans les combats ou perte de gens qualifiés en raison des déplacements de population--, a ajouté l'ONU.

Plus de la moitié de la population syrienne d'avant-guerre a fui le pays ou a été déplacée au cours des sept dernières années tandis que le conflit a fait plus de 350.000 morts.

La guerre a débuté en mars 2011 après la répression sanglante par le régime de Bachar al-Assad de manifestations réclamant des réformes démocratiques. Elle s'est complexifiée au fil des ans avec l'implication de puissances et mouvements étrangers ainsi que de groupes jihadistes.

L'intervention militaire de la Russie en 2015 a permis au régime syrien d'enchainer les victoires face aux rebelles et aux jihadistes.

Un rapport complet sur l'impact des sept années de guerre devrait paraître en septembre, selon la CESAO.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.