Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le coronavirus sur le drapeau chinois : un journal danois créé la polémique

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
Le coronavirus sur le drapeau chinois : un journal danois créé la polémique
Tous droits réservés  Euronews

Les étoiles dorées du drapeau chinois remplacées par des coronavirus. Ce dessin paru dans le quotidien danois Jyllands-Posten a suscité la colère de l'ambassade de Chine à Copenhague qui exige des excuses. Interrogée sur cette polémique, la Première ministre danoise a pris la défense du journal :

Nous avons la liberté d'expression au Danemark. Nous avons une vieille tradition de dessins, notamment de dessins satiriques, que nous continuerons d'avoir.
Mette Frederiksen
Première ministre danoise

Les représentants chinois à Copenhague qualifient la caricature d'"insulte" et de "blessante" pour le peuple chinois.

En regardant ce drapeau caricaturé, notre drapeau national, les Chinois ne trouvent cela pas drôle. Ils ressentent de la colère et de la tristesse.
John Liu
Sécrétaire général, chambre chinoise du commerce au Danemark

Le quotidien danois avait déjà fait parler de lui en 2005 en publiant des caricatures du prophète  Mahomet, suscitant une vague de protestations dans le monde arabe.