Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Jeux olympiques : la consécration pour Papadakis et Cizeron

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard
Jeux olympiques : la consécration pour Papadakis et Cizeron
Tous droits réservés  Natacha Pisarenko/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont atteint le Graal en devenant champions olympiques de danse sur glace.

Eux qui étaient déjà quadruples champions du monde et quintuples champions d'Europe comblent ainsi le seul manque à leur palmarès. 

A Pyeongchang il y a quatre ans, ils avaient dû se contenter de la médaille d'argent quand la patineuse avait vu sa robe se dégraffer lors du programme court.

Cette fois, ils ne laissent aucune chance à leurs rivaux en ne commettant pas la moindre erreur et en établissant un record du monde de points.

Carré d'as pour les Autrichiens qui s'adjugent le titre à l'issue du concours par équipes de saut à ski sur le petit tremplin avec un total de 942,7 points.

Portés par Manuel Fettner, vice-champion olympique en individuel sur ce même tremplin, Ils devancent les Slovènes et les Allemands, alors que les Norvégiens, tenants du titre, échouent au pied du podium.

C'est la troisième fois, après 2006 et 2010, que les Autrichiens s'adjugent cette épreuve, qui marquait les adieux olympiques du magicien suisse Simon Ammann. 

Kaillie Humphries avait déjà conquis deux titres olympiques en bobsleigh sous les couleurs du Canada.

Elle en ajoute un troisième, cette fois en monobob et pour les Etats-Unis, dont elle a obtenu la nationalité - qui est aussi celle de son mari - il y a quelques mois.

"Cette médaille, ma première pour les Etats-Unis, aura toujours une place spéciale dans mon coeur", a déclaré Humphries, la première femme à remporter des médailles olympiques en bobsleigh pour deux nations.

Les Américains occupent la troisième place du tableau des médailles derrière les Norvégiens et les Allemands. Français et Suisses ferment le Top 10, les Canadiens sont quatorzièmes.