Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Une baisse historique du nombre de mariages en France en 2020

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Le nombre de mariage a baissé d'un tiers pendant le premier confinement de l'année 2020 - Image d'illustration
Le nombre de mariage a baissé d'un tiers pendant le premier confinement de l'année 2020 - Image d'illustration   -   Tous droits réservés  Martin Mejia/Copyright 2022 The Associated Press.   -  

Confinements, crise sanitaire, tendance de fond ... En 2020, le nombre de mariages célébrés a été "le plus faible depuis la fin de la Seconde guerre mondiale", selon une étude de l'Insee.

Seuls 154 600 mariages ont été célébrés en France en 2020, ce qui représente une baisse d'un tiers par rapport à 2019, explique l'Insee. En cause évidemment, la pandémie et les nombreuses restrictions sanitaires, qui ont entraîné "une mise à l'arrêt des célébrations de mariage", sauf dérogation très spécifique.

Durant le premier confinement de la mi-mars à la mi-mai, seuls 538 mariages ont été célébrés, contre plus de 25 000 sur la même période l'année précédente. "La reprise des célébrations a été autorisée à partir du 11 mai, mais toujours avec une stricte limitation du nombre de convives et une restriction des déplacements à 100 km autour du domicile, et ce, jusqu'au 1er juin", rappelle l'Institut. Des conditions qui ont pu pousser certains fiancés à reprogrammer leur célébration. 

Pendant l’été, 62 000 couples se sont dit oui, contre 104 000 en 2019. Nombre d'entre eux n'ont pas reçu les autorisations nécessaires, ou ont annulé par crainte de ne pas les obtenir à temps.

Une tendance de fond

Mais la pandémie de Covid-19 n'explique pas à elle seule cette chute. "Le nombre de mariage baisse depuis une vingtaine d'année", rappelle l'institut de statistique. Le mariage est aujourd'hui moins vu comme un passage obligé, et de nombreux couples préfèrent la solution du Pacs, dont le statut se rapproche de celui du mariage, ou de l'union libre.

Les Français se marient également plus tard. L'âge moyen au mariage, en augmentation depuis plus de 20 ans, s'est encore accru en 2020 : il atteint 36,7 ans pour les femmes se mariant à un homme, contre 36,3 ans en 2019; et 39,3 ans pour les hommes se mariant à une femme, contre 38,8 ans en 2019, précise l'Insee. 

Pour les couples de même sexe, l'âge moyen au mariage en 2020 était de 44,4 ans pour les hommes et 38,6 ans pour les femmes.

Cette baisse historique n'aura toutefois pas duré : selon le bilan provisoire, effectué fin novembre, 220 000 mariages auraient été célébrés en 2021.