La Russie prête à des négociations, si Kiev "dépose les armes"

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
La Russie prête à des négociations, si Kiev "dépose les armes"
Tous droits réservés  SHAMIL ZHUMATOV/AP

La Russie est prête à des négociations avec l'Ukraine si ce pays en proie à une invasion russe "dépose les armes", a déclaré vendredi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

"Nous sommes prêts à des négociations, à n'importe quel moment, dès que les forces armées ukrainiennes entendront notre appel et déposeront les armes", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Moscou.

Le ministre russe des Affaires étrangères a aussi assuré que l'objectif de l'invasion russe de l'Ukraine était de "libérer" les Ukrainiens "de l'oppression", laissant entendre que Moscou comptait renverser le pouvoir en place.

"Le président (Vladimir) Poutine a pris la décision de cette opération militaire spéciale de démilitarisation et de dénazification de l'Ukraine pour que, libérés de cette oppression, les Ukrainiens puissent librement choisir leur avenir", a-t-il dit.

Ce vétéran de la diplomatie russe a aussi repris les propos du maître du Kremlin en assurant que "personne ne s'apprête à occuper l'Ukraine. Le but de l'opération est clair: démilitarisation et dénazification".

La Russie accuse sans apporter de preuves l'Ukraine de commettre "un génocide" des populations russophones de l'est.

"Nous voulons que le peuple d'Ukraine, que tous les peuples ukrainiens déterminent librement leur avenir", a-t-il dit.