Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Argentine : manifestation contre l'accord avec le Fonds monétaire international

Access to the comments Discussion
Par euronews
Argentine : manifestation contre l'accord avec le Fonds monétaire international
Tous droits réservés  Natacha Pisarenko/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved   -  

En Argentine, des centaines de personnes ont manifesté jeudi contre l’accord avec le FMI. Au même moment, le Sénat argentin a approuvé définitivement l'accord entre Buenos Aires et le FMI sur le refinancement de la dette de près de 45 milliards de dollars.

L'accord entre l’Argentine et le fonds prévoit une série de mesures macro-économiques pour maîtriser l'inflation chronique du pays (50,9% en 2021) et réduire son déficit budgétaire (3% du PIB en 2021) jusqu'à l'équilibre en 2025. 

En contrepartie, le remboursement de la dette ne débutera qu'en 2026, après une période de grâce de quatre ans, pour s'étaler jusqu'en 2034. Le temps, estime Buenos Aires, d'ancrer une croissance soutenue (après 10,3% en 2021) génératrice de recettes.

Faute d'accord, l'Argentine aurait été confrontée à des échéances impayables pour elle de plus de 19 milliards de dollars en 2022, autant en 2023, et environ 4 milliards en 2024.

Il s'agit du 13ème accord conclu entre le FMI et l'Argentine depuis le retour de ce pays à la démocratie en 1983.

L'Argentine a enregistré en janvier et février une inflation cumulée de 8,8%, soit 52,3% sur les 12 derniers mois.