La France a gelé plus de 22 milliards d'euros d'actifs de la Banque de Russie

Access to the comments Discussion
Par euronews
La France a gelé plus de 22 milliards d'euros d'actifs de la Banque de Russie
Tous droits réservés  Kenzo TRIBOUILLARD / AFP

La France a immobilisé près de 850 millions d'euros d'avoirs d'oligarques russes sur son territoire suite à la guerre en Ukraine, a affirmé dimanche le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire. Il s'agit de yachts, d'appartements, ou encore de comptes bancaires. Leurs propriétaires ne peuvent plus en avoir l'usage, les revendre ou les monétiser.

Bruno Le Maire a également souligné l'immobilisation par la France de 22 milliards d'euros d'actifs de la Banque centrale russe affirmant que "les sanctions font mal à la Russie, mal à l'Etat russe, mal à Vladimir Poutine". 

Vendredi, la Banque centrale russe a jugé "extrêmement difficile" de faire des prévisions macro-économiques du fait de ces sanctions. Fin février, elle avait plus que doublé son taux directeur en le portant à 20% contre 9,5% précédemment.

L'Australie étend ses sanctions

Dimanche, l'Australie a annoncé par l'intermédiaire de son Premier ministre Scott Morrison avoir étendu ses sanctions à l'encontre de Moscou : "le gouvernement a imposé une interdiction immédiate des exportations australiennes d'alumine et de minerais d'aluminium, y compris la bauxite, vers la Russie, ce qui limitera sa capacité à produire de l'aluminium qui est une exportation essentielle pour la Russie".

Les approvisionnements en provenance d'Australie fournissaient avant cette annonce jusqu'à 20 % de la production d'aluminium russe destinée à l'exportation. Dans le même temps, Canberra promet d'augmenter le volume de l'aide militaire et humanitaire à l'Ukraine.