Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Affrontements violents en Suède : trois blessés pas balles dans des heurts avec la police

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
AP Photo
AP Photo   -   Tous droits réservés  Stefan Jerrevång/AP   -  

En Suède, trois activistes protestants contre un groupuscule d'extrême droite ont été blessés par balles dans des affrontements avec la police.

Les violences ont éclaté après que le groupuscule anti-immigration et anti-islam "Ligne Dure" a décidé jeudi dernier de brûler le Coran lors d'un rassemblement public à Linköping, au sud de Stockholm.

Ce dimanche, les violences ont eu lieu dans la ville voisine de Norrköping. Environ 150 manifestants anti-extrême droite ont affronté la police, quatre ont été interpellés et trois d'entre eux semblent avoir été touché par des ricochets de coups de semonces tirés par les forces de l'ordre.

La police parle d'"émeute", des voitures ont été brûlées et une dizaine de personnes hospitalisées avec des blessures légères.

Dans plusieurs villes du pays, et notamment à Malmö, l'annonce des rassemblement du groupuscule Ligne Dure a suscité des contre-manifestations accompagnées de débordements et d'affrontements avec la police.