Slovénie, Grèce, France, Espagne : une grande partie de l'Europe noircie par les flammes

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Les pompiers restent mobilisés pour tenter d'éteindre les feux.
Les pompiers restent mobilisés pour tenter d'éteindre les feux.   -   Tous droits réservés  Gregorio Marrero/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Des centaines de milliers d'hectares brûlés dans plusieurs pays européens. Le point sur la situation en Slovénie, en Grèce, en France, et en Espagne.

Cela pourrait être le pire incendie de ces deux dernières décennies en Slovénie. Dans le nord-ouest du pays, les pompiers mènent une lutte acharnée contre un feu de forêt qui se propage à la vitesse de l'éclair.

Certaines zones, sont tellement menacées que les pays voisins comme la Serbie, l'Autriche ou encore la Slovaquie, ont dépêché des hélicoptères pour venir en aide aux soldats du feu slovènes.

Grèce

En Grèce, un important dispositif a également été mis en place, pour faire face à un important incendie qui s'est déclaré dans un parc national de la région de l'Evros, au nord.

Le Parc national de Dadiá-Lefkími-Souflí, est l'un des écosystèmes les plus uniques au monde. Il abrite une forêt de pins dense, et des milliers d'espèces d'animaux sauvages rares.

France

Plus de 20 000 hectares de forêt détruits en France et de lourdes conséquences sur la biodiversité. Les incendies qui ont touché le sud-ouest du pays ces dix derniers jours sont historiques.

Mais après la lutte vient le reboisement. S'il est possible, il prendra du temps, et coûtera de l'argent. Emmanuel Macron a promis un grand chantier national pour replanter les forêts, lors de sa visite à la Test de Buch ce mercredi 20 juillet. 

Espagne

En Espagne, même paysage apocalyptique laissé par des flammes dévastatrices. Dans la péninsule ibérique, les incendies ont débuté dès l'arrivée du printemps, avec la vague de chaleur la plus précoce du pays en 20 ans.

Des températures extrêmes et une sécheresse dus au changement climatique Au cours des cinq dernières années, l'Europe a connu les pires incendies de son histoire.

La superficie des campagnes européennes brûlées a plus que triplé cette année, avec près de 450 000 hectares carbonisés jusqu'au 16 juillet, alors que la moyenne pour la période 2006-2021 est de 110 000 hectares pour ces mêmes mois.