This content is not available in your region

Feux en France : 6 000 hectares brûlés en Gironde depuis mardi

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Incendie de forêt à Saint Magne, au sud de Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, mercredi 10 août
Incendie de forêt à Saint Magne, au sud de Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, mercredi 10 août   -   Tous droits réservés  SDIS 33 Service Audiovisuel via AP

Une épaisse fumée noire est de retour dans le ciel de Gironde, dans le sud-ouest de la France. Le gigantesque incendie qui a brûlé plus de 13 000 hectares de végétation en juillet a repris mardi après-midi près de la commune de Saint Magne, et a déjà ravagé 6 000 hectares de forêt. 6 000 personnes ont également dû être évacuées.

500 pompiers sont actuellement mobilisés. Les autorités se préparent à une journée "de très grands risques". "La météo est extrêmement défavorable à l'heure où je vous parle, par la canicule, la sécheresse de l'air, par le record historique de la sécheresse de la végétation, et par le fait que nous avons ici quelque chose de très spécial, qui est que nous avons beaucoup de tourbes. Le feu du mois de juillet ne s'était en fait jamais arrêté, il n'a jamais été déclaré éteint, il s'était enterré", a déclaré Martin Guespereau, préfet délégué pour la défense et la sécurité de la zone Sud-Ouest.

De nombreux autres incendies sont actuellement en cours en France, notamment dans la Drôme où 220 hectares sont partis en fumée. Dans le sud de la Charente. ce sont 150 hectares de forêt qui ont brûlé, et en Isère, le feu a été maîtrisé après avoir parcouru une centaine d'hectares

Dans le Maine-et-Loire, près de Baugé-en-Anjou, les flammes ont déjà ravagé 1 200 hectares de végétation. Si l'incendie n'est pas encore fixé, la situation "est encourageante" selon la préfecture.

"C'est un feu compliqué, dû au relief, dû à la chaleur, dû au vent, dû aux difficultés d'accessibilité à certains endroits et donc c'est un peu compliqué qui demande du monde et donc on sera tout à l'heure autour de 450 pompiers", a expliqué le Colonel Dominique Turc.

Mardi, 3000 habitant et vacanciers ont dû être évacués des villages de Mostuéjouls et de Rivière-sur-Tarn. Ils ont trouvé refuge dans des salles des fêtes et des écoles des communes voisines et de Millau, la sous-préfecture du département.

Avec déjà plus de 50 000 hectares brûlés depuis le début de l'année, la France a connu dès juillet un record de surfaces incendiées selon le Système européen d'information sur les feux de forêt (EFFIS). 

Dans l'ensemble de l'Union européenne, depuis janvier 2022, ce sont plus de 680 000 hectares qui ont été emportées par les flammes, toujours selon les données de l'EFFIS.