Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Ukraine : les troupes russes en recul face aux forces de Kyiv

Access to the comments Discussion
Par Sasha Vakulina
Sasha Vakulina, euronews
Sasha Vakulina, euronews   -   Tous droits réservés  from video   -  

Les forces ukrainiennes continuent d'effectuer des percées importantes dans les régions déclarées annexées par la Russie, et commencent à fissurer les lignes russes dans la région ukrainienne du sud de Kherson, c'est ce qu'indique l'Institut américain pour l'étude de la guerre (ISW).

L'un des dirigeants mis en place par les Russes dans la région de Kherson a déclaré "l'avancée des forces armées ukrainiennes dans la direction de Kherson s'est arrêtée et les forces russes procèdent à un regroupement".

Les experts de l'Institut pour l'étude de la guerre affirment que les forces ukrainiennes ont libéré plus de mille kilomètres carrés dans le nord de Kherson au cours des trois derniers jours.

Voici une illustration montrant la progression de la contre-offensive ukrainienne dans cette région au cours des 72 dernières heures, alors qu'ils ont avancé depuis différentes directions, y compris  le long de la rive ouest du fleuve Dnipro.

Dans le nord-est, les forces ukrainiennes ont avancé jusqu'à 20 km au-delà de la rivière Oskil dans la zone défensive russe, en direction du nœud d'approvisionnement de la ville de Svatove, indique le ministère britannique de la Défense.

Dans sa mise à jour des renseignements, il ajoute qu'il est très probable que l'Ukraine puisse désormais frapper la route clé Svatove-Kreminna avec la plupart de ses systèmes d'artillerie, ce qui réduit encore la capacité de la Russie à réapprovisionner ses unités dans l'est.

Toujours selon le ministère britannique de la Défense, sur le plan politique, les dirigeants russes seront très probablement préoccupés par le fait que des unités ukrainiennes de premier plan s'approchent désormais des frontières de l'oblast de Louhansk, que la Russie prétend avoir formellement annexé.