La démocratie est en recul dans le monde

Access to the comments Discussion
Par Euronews
La démocraties dans le monde n'ont pas progressé en trente ans
La démocraties dans le monde n'ont pas progressé en trente ans   -   Tous droits réservés  Copyright 2022 The AP. All rights reserved

La démocratie perd du terrain à travers le monde : c'est le constat de l'institut international pour la démocratie et l'assistance électorale (IDEA), une organisation intergouvernementale créée en 1995.

Selon son quatrième rapport, plusieurs pays s'éloignent du système démocratique et penchent vers l'autoritarisme. Ce sombre constat ne vaut pas que pour les Etats jeunes et fragiles mais aussi pour les pays établis de longue date, comme l’Inde ou les États-Unis d'Amérique.

le rapport de l'IDEA s'inquiète d'une régression des démocraties

Si l'Europe s'en sort en général plutôt bien, avec de gros progrès ces dernières années dans des pays comme la Slovénie ou la Moldavie, les standards démocratiques stagnent sur le continent. Autrement dit, il y a encore des progrès à faire mais qui ne sont pas réalisés. Pour l'IDEA, cela peut amener certains citoyens désillusionnés à chercher d’autres moyens de répondre à leurs attentes : "Ce mécontentement se manifeste par des attitudes politiques très véhémentes, explique son secrétaire général, Kevin Casas-Zamora. Souvent, ces citoyens choisissent une partie de la population comme bouc émissaire__et adhèrent particulièrement au message des partis d’extrême-droite."

Pour protéger la démocratie, l'IDEA  encourage à défendre ce qui incarne les sociétés démocratiques : la liberté de la presse, la transparence électorale et l'équilibre des pouvoirs.

Les sociétés civiles doivent s'emparer de ce sujet et renouveler les démocraties avec de nouvelles initiatives, comme la mobilisation de la jeunesse ou les assemblées citoyennes.

Il y a partout dans le monde des exemples de résilience lorsque la démocratie est absente ou menacée : les Ukrainiens et leur résistance à la guerre d’agression de la Russie, les Iraniennes qui se battent contre une dictature théocratique ou encore les citoyens chinois et leur protestation contre la politique zéro covid du gouvernement.

Mais le rapport de l'institut pour la démocratie insiste sur une indispensable vigilance car la situation mondiale n’est pas meilleure qu’en 1990.