Cet article n'est pas disponible depuis votre région

"Félicité" : plongée dans la réalité de Kinshasa

"Félicité" : plongée dans la réalité de Kinshasa
Par Euronews

<p>Il figure parmi les 18 films en compétition pour l’Ours d’or à la <a href="https://www.berlinale.de/en/HomePage.html">Berlinale</a>. Le film “Félicité”, l’histoire d’une chanteuse de bar dont le destin bascule, nous plonge dans l’univers électrique de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. </p> <p>Le film a été réalisé par le Franco-sénégalais, Alain Gomis : </p> <p><em>“C’est un film qui ne nie pas les problèmes, qui parle des problèmes. Mais c’est aussi un film qui dit que nous avons quelque chose à construire ensemble, donc c’est un film que nous avons voulu résolument optimiste, non pas de façon naïve, mais à l’intérieur de nos réalités, qui sont difficiles.”</em></p> <p>Quand Félicité apprend que son fils de 14 ans a été grièvement blessé dans un accident de moto, elle se lance dans une course éfrénée pour tenter de le sauver. A travers ce film, on découvre la réalité de la vie à Kinshasa. Cette authenticité a séduit l’actrice principale, Vero Tshanda Béya.</p> <p><em>“C’est comme cela qu’on vit à Kinshasa. J’ai bien aimé ce rôle, car quand je vois les mamans, les enfants, les mères tous les jours à l’hôpital, chez nous, là-bas au Congo, ça m’a beaucoup touchée, ça m’a fait mal, j’ai mis toute mon énergie, tout mon coeur dans le film.”</em></p> <p>L’Ours d’or de la Berlinale sera décerné samedi. “Félicité” sortira sur les écrans en France à la fin du mois de mars.</p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/DiR279X0z_g" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>