Cet article n'est pas disponible depuis votre région

'Myanmar Diaries', un film-choc, prix du Meilleur documentaire à la Berlinale

'Myanmar Diaries', un film-choc, prix du Meilleur documentaire à la Berlinale
Tous droits réservés  The Myanmar Film Collective (ZIN Documentaire)   -  
Par Frédéric Ponsard

**Le prix du meilleur documentaire de la Berlinale 2022 a été attribué à Myanmar Diaries, réalisé par un collectif de réalisateurs anonymes birmans qui ont bravé les militaires et la répression violente pour réaliser un film en forme de témoignage artistique et politique de la situation dramatique pour le peuple birman depuis le coup d"état en février 2022. **

Nous avons interviewé les producteurs du film, ainsi que l'un des cinéastes qui compose le collectif, à visage masqué.

Ce sont en effet les producteurs du film qui sont venus cherchés le prix mercredi soir lors de la cérémonie de remise des prix à Berlin, puisque les différents réalisateurs du film sont anonymes et cachent leur identité pour échapper à la répression de la junte birmane. Corinne van Egeraat et Petr Lom connaissent bien la Birmanie et y ont réalisé en 2017 un documentaire, Myanmar Notebook, qui portait l'espoir, à travers l'histoire d'un poète, de la libéralisation du pays et son ouverture au monde.

La sélection en compétition à Berlin, et de surcroît le Prix du Meilleur documentaire, est un formidable accélérateur pour ce film qui défend la démocratie et la liberté d'expression...

"Pour les cinéastes, cette reconnaissance publique du travail leur donne une énergie formidable ..."
Petr Lom
Producteur
"C'est une émotion pour le Myanmar Film Collective, exactement un an après le Coup d'Etat, et c'est justement le moment où nous avons besoin de l'attention des médias pour ne pas ignorer le Myanmar."
Corinne van Egeraat
Productrice

Un pays en effet oublié, mais où les morts ou disparus sont nombreux, comme dans une vidéo incluse dans le film, et qui montre une jeune femme se faire tuer en direct... Une terrible réalité, et le film mêle fiction et documentaire pour laisser une trace de ce qu'il arrive en ce moment même en Birmanie.

L'un des réalisateurs du film a réussi à venir clandestinement à Berlin pour témoigner. Nous avons pu l'interviewer masqué, afin de préserver son anonymat et sa sécurité.

"Nous pensions simplement que nous devions vraiment faire un film, une oeuvre cinématographique sur la situation, parce que les médias vont de toutes façons probablement oublier la Birmanie dans un ou deux mois..."
Cinéaste anonyme
The Myanmar Film Collective

Depuis un an donc, les producteurs du film ont collecté clandestinement les films réalisés par de nombreux cinéastes birmans, qu'il soit débutants ou confirmés.

"L'oeuvre cinématographique, le film, espérons-le, restera longtemps, et continuera à faire mal, à saigner ceux qui le voit, afin de ne pas oublier la Birmanie..."
Cinéaste anonyme
The Myanmar Film Collective

La guerre civile est en cours, et de nombreux birmans sont partis dans la jungle pour se préparer à la lutte contre les militaires.

Grâce à son Prix du Meilleur documentaire, Myanmar Diaries va être vendu et distribué en Europe et le monde entier, et les producteurs du film vont prochainement lancer une collecte pour aider les cinéastes birmans, à suivre sur le site du film.

Journaliste • Frédéric Ponsard

Video editor • Frédéric Ponsard