Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Examen budgétaire: l'Italie en échec, l'Espagne et le Portugal échappent au pire

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Examen budgétaire: l'Italie en échec, l'Espagne et le Portugal échappent au pire

<p>On l’appelle le “semestre européen”, une sorte d’examen annuel des budgets et politiques économiques de chaque Etat Membre. Sur l’estrade, Pierre Moscovici, le commissaire européen aux Affaires économiques s’apprête à dévoiler les bulletins. Parmi les cancres de la classe, Chypre et l’Italie.</p> <p>“L‘écart est réduit mais il demeure”, avertit Pierre Moscovici. “C’est ce qui explique que nous avons considéré que l’Italie est dans la catégorie des ‘risques de non conformité’ et qu’il y a un risque de déviation qui est significatif. Le dialogue va se poursuivre”.</p> <p>L’Italie, la troisième économie de la zone euro, est en dérapage budgétaire. Son déficit public est de 0.2% au-dessus des recommandations européennes. Une situation que Rome attribue à des dépenses inattendues liées aux tremblements de terres et à la gestion des flux de migrants. Un argument accepté par la Commission mais qui ne suffit pas à exliquer ce dérapage.</p> <p>L’Espagne et le Portugal sont également hors des clous budgétaires. Cet été, ils ont échappé à une amende salée mais la Commission menaçait toujours de geler les fonds structurels accordés à ces pays. Finalement, la menace ne sera pas mise à exécution.</p>