Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Plus de transparence sur les marchés financiers: MIFID II entre en vigueur

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Plus de transparence sur les marchés financiers: MIFID II entre en vigueur

<p>Ce mercredi, la directive europenne <span class="caps">MIFID</span> II est entrée en vigueur. Sa promesse? Améliorer la transparence des marchés financiers en protégeant les investisseurs. Pour certains, c’est tournant majeur. Mais Marc-Olivier Herman, expert écononomie et justice chez Oxfam, reste prudent.</p> <p><em>“Cela accorde un pouvoir certain aux régulateurs,”</em> explique-t-il, _“mais la question est de savoir s’ils vont utiliser ce pouvoir et s’ils seront assez agressifs pour sévir efficacement contre les acteurs irresponsables du marché financier.”</p> <p>7 ans de préparation auront été necessaires pour mettre cette directive sur pied. De son côté, la federation belge du secteur financier (febefin) se dit convaincue.</p> <p><em>“Les banques ont fait des efforts et ont investi pour etre en phase avec les nouvelles regles”</em>, affirme Isabelle Marchand, porte-parole de Febelfin. <em>“Ils ont modifié leurs systèmes informatiques, ils ont formé leurs employés, changé les produits et les documents. Cela a entraine certains couts mais l’objectif principal est de protéger le consommateur et d’augmenter la protection des investisseurs. On soutient donc cet objectif.”</em></p> <p>Les societes doivent désormais se plier à plusieurs obligations. Par exemple mesurer le degré de connaissances financières de leurs clients avant de les laisser investir. Et ce, afin de pas refaire les mêmes erreurs qui ont mené à la crise de 2008.</p>