Vidéo

Odessa le 10 mai 2022

La Russie pilonne le port d'Odessa

Selon l'armée ukrainienne, les forces russes ont tiré sept missiles air-sol sur Odessa, frappant un centre commercial et un entrepôt. Les autorités ukrainiennes font état d'une personne tuée et cinq autres blessées.

Le maire de la ville, Gennady Trukhanov, a déclaré que l'entrepôt "n'avait rien en commun avec des infrastructures ou des objets militaires."

Le Centre for Defense Stratégie, un groupe de réflexion ukrainien qui suit la guerre, assure qu'un bombardier supersonique russe a tiré trois missiles hypersoniques sur le port de la mer Noire.

Les experts ukrainiens estiment qu'il s'agissait de missiles hypersoniques air-sol Kinjal, ou "Dagger".

Le Kinjal peut voler à cinq fois la vitesse du son et a une portée de 2 000 kilomètres.

L'utilisation de missiles guidés avancés permet à la Russie de tirer depuis des avions à distance sans se trouver dans l'espace aérien ukrainien et s'exposer à des tirs anti-aériens potentiels.

Des responsables ukrainiens, britanniques et américains pensent que la Russie épuise rapidement son stock d'armes de précision et qu'elle pourrait ne pas être en mesure d'en fabriquer d'autres rapidement, ce qui augmente le risque que des roquettes plus imprécises soient utilisées à mesure que le conflit avance.