DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les confettis de la construction des Etats européens

Vous lisez:

Les confettis de la construction des Etats européens

Taille du texte Aa Aa

Déjà plus de cinquante ans que nous vivons nous, Européens, dans un vaste espace, constitué de 27 pays. La construction européenne à l’échelle de l’Histoire est un fait très récent. Les pères fondateurs de l’Europe, dans leur vision, leur projet, œuvrèrent à la mise en place d’un ensemble où devait régner stabilité, croissance, respect des valeurs démocratiques. Un projet pour repousser les spectres de la guerre, de la division. Tous unis sous une même bannière en somme !
Même si la vision fédéraliste de l’Europe visant à la création d’un véritable « pays européen » n’est plus spécialement en vogue, nous partageons déjà des attributs propres à tout pays : un drapeau, une monnaie, des frontières. Mais l’Histoire, encore elle, nous réserve quelques surprises.
Penchons-nous, cette fois-ci, au niveau des pays membres. Un pays dont la définition communément admise est un ensemble, délimité par des frontières, où réside une communauté partageant des attributs (comme une langue par exemple), des valeurs, ou encore une culture commune. Nous avons tous en tête la carte des pays européens. Derrière ces frontières que nous connaissons tous se cachent des étrangetés, des reliquats d’une histoire de la construction des pays européens. Que se soit sous les principes de la Nation ou de l’Etat, il subside des zones où l’histoire nous expose cette construction heurtée : les enclaves et autres exclaves ??. Mais qu’est-ce donc ? Ce sont des petits bouts de territoire sous souveraineté d’un pays cerné par un autre pays. Dressons un panorama de ces « anomalies » sur l’ensemble du continent sur la carte ci-dessous :


Afficher “Enclaves” sur une carte plus grande