DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Ramadan dans les pays d'Europe du Nord

Vous lisez:

Le Ramadan dans les pays d'Europe du Nord

Taille du texte Aa Aa

“Oh peuple ! Un bon mois est à venir pour vous ; un mois béni ; un mois au cours duquel une nuit est meilleure que mille mois ; un mois où Allah a rendu obligatoire le fait de jeûner le jour pour vous et pour les volontaires de prier la nuit” décrit un hadith islamique (paroles du prophète Muhammad) sur le mois sacré du Ramadan.

Le Ramadan est un mois sacré de restriction respecté chaque année par les Musulmans du monde entier. Ils doivent se retreindre de manger, de boire et d’avoir une activité sexuelle du lever au coucher du soleil.

Cependant, depuis que le calendrier Islamique suit le cycle lunaire, le mois du Ramadan est repoussé de 11 jours chaque année. Pour cette raison, le Ramadan a maintenant lieu pendant les jours les plus longs et les plus chauds de l’année.

Pour les Musulmans vivant dans les pays d’Europe et étant proche du cercle polaire, le Ramadan est devenu de plus en plus difficile chaque année. Dans les pays comme la Finlande et la Norvège, le soleil ne se couche que durant trois heures chaque jour. Cela signifie que les Musulmans doivent jeûner pendant plus de 20 heures, après quoi, ils ont seulement quelques heures pour manger, boire et se préparer pour une autre longue journée de jeûne.

“Les longues heures de jeûne sont un défi pour moi et ce à bien des égards” a déclaré Yasser Javed, un étudiant en génie électrique en Suède. “Comme je suis étudiant et que j’ai aussi un travail à temps-partiel, il m’est difficile de cuisiner pour moi, d’étudier et de faire mon travail alors que je suis à jeun jusqu’à 21 heures.”

Malgré le défi, Javer dit qu’il est toujours motivé à jeûner parce que le mois sacré n’a lieu qu’une seule fois par an et que c’est une façon de renforcer ses croyances religieuses.
Ibrahim Afridi, un étudiant en Norvège, ressent la même chose. “ Je me sens heureux et bon de voir que je suis capable d’atteindre mon objectif. Ce qui me motive, c’est que le jeûne est la seule pratique religieuse dédié à Allah seul” a t-il dit.

Mais certains musulmans ont soulevés des préoccupations quant à savoir si des exceptions peuvent être faites afin de leur permettre de jeûner en fonction de l’heure de la Mecque, la ville sainte de l’Islam en Arabie Saoudite, où le jeûne se fait pendant environ 13 heures.

Selon le bien connu érudit musulman, l’Imam Zaid Shakir : aussi longtemps que le soleil est visible les musulmans doivent jeûner. Ils doivent se conformer à l’horaire du coucher et du lever du soleil du pays dans lequel ils vivent.
“La longueur de leur journée dans les mois d’été sera compensée par le bref jeûne dont ils feront l’expérience durant les mois d’hiver” dit-il.

Jeûner durant de longues heures est particulièrement difficile pour les athlètes Musulmans, qui ont à subir des heures d’entraînement et qui doivent accorder une attention extrême à leur apport nutritionnel et à leur alimentation. Avec les Jeux Olympiques, beaucoup de débat ont eu lieu sur le fait d’exempter les athlètes musulmans à faire le Ramadan.

La réponse varie d’un savant à l’autre. Pour le docteur Abdal Hakim Murad, un érudit musulman et professeur de théologie à l’Université de Cambridge, les athlètes musulmans ne doivent pas jeûner si longtemps s’ils ont payé pour la Fidya (qui consiste à nourrir 60 personnes dans le besoin pour chaque jour de jeûne ayant été intentionnellement manqué).

L’Iman Shakir n’est lui pas d’accord, “Il n’est pas permis pour un athlète musulman de rompre le jeûne même pour des raisons de compétition sportive” a-t-il déclaré. Il a poursuivi en donnant des exemples de la NBA, avec Hakem Oulajowan (qui parle de son expérience avec le Ramadan) : et aussi Mahmoud Abdul Rauf (Chris Jackson) qui a joué son plus beau match alors qu’il était en plein jeûne.

En 2015, le Ramadan tombera en plein été lorsque de nombreuses parties de la Norvège, de la Finlande et de la Suède seront très peu plongé dans le noir. Ceci augmentera le défi pour les musulmans faisant le jeûne dans ces pays.