DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grosse gaffe au Festival de Montreux : une photo du petit Grégory illustre une publicité


monde

Grosse gaffe au Festival de Montreux : une photo du petit Grégory illustre une publicité

L’affaire a été révélée par un internaute et continue à faire le buzz sur la Toile : une photo de Grégory Villemin, un petit Français de quatre ans retrouvé assassiné en 1984 dans les Vosges, a été utilisée par un graphiste pour illustrer une publicité publiée dans le quotidien du festival de Jazz de Montreux (Suisse). La publicité pour la garderie d’enfants du festival figure à la dernière page du journal.

« Erreur regrettable », selon les organisateurs du festival, ou « coup médiatique », selon les détracteurs, cette grosse gaffe a « scandalisé » les parents du petit Grégory, Christine et Jean-Marie Villemin. Par la voix de leur avocat, Me Thierry Moser, ils ont exigé de la part des organisateurs du festival l’envoi immédiat d’une « lettre d’excuses en bonne et due forme ». Dans le cas contraire, ils envisageraient d’intenter une action en justice pour « sanctionner un comportement gravement fautif ».

Selon le porte-parole du festival, deux erreurs humaines peuvent expliquer cette méprise.

Le journal emploie, durant le festival, des jeunes en formation pour la mise en page. Le jeune graphiste-stagiaire qui a téléchargé l’image de Grégory (après avoir tapé « enfant » sur Google images) était un étranger ignorant totalement l’affaire judiciaire concernant le petit Français. Par ailleurs, la rédaction en chef du journal ne s’est pas rendue compte de l’erreur car la photo était légèrement floutée.

Les organisateurs ont assuré d’avoir immédiatement retiré tous les exemplaires du journal.

Le dossier Grégory est l’une des affaires judiciaires les plus médiatisées des 30 dernières années en France. Elle n’a jamais été résolue. Le 16 octobre 1984, le corps du petit Grégory a été retrouvé dans une rivière, la Vologne, les mains et jambes liées, à sept kilomètres du domicile de ses parents. Un mystérieux corbeau avait fait part du crime par un appel téléphonique quelques heures avant la découverte du corps.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La nouvelle Marianne s’en prend à l’islam sur Twitter