DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Affrontements entre police et travailleurs migrants en Arabie Saoudite


monde

Affrontements entre police et travailleurs migrants en Arabie Saoudite

De violentes émeutes secouent depuis quelques jours le quartier de Manfouha, à Riyadh, la capitale de l’Arabie Saoudite.

Selon certains médias, trois Éthiopiens et un Soudanais ont été tués dans les affrontements entre des travailleurs clandestins et la police.

Selon un porte-parole de la police, relayé par l’agence de presse officiel Saudi Press Agency, « une dispute a éclaté entre un groupe de citoyens et des contrevenants à leurs permis de travail et de résidence, ce qui a causé un combat au couteau entre les deux groupes ».

Le porte-parole a ajouté que 17 personnes de différentes nationalités ont été blessées et hospitalisées à la suite de ces affrontements.

Des coups de feu ont été entendus par intermittence dans Manfouha, quartier pauvre où logent de nombreux immigrants.

Pour essayer de réduire le taux de chômage de 12,5% parmi les citoyens saoudiens, le pays incite les 9 millions d’étrangers présents sur son sol à régulariser leur situation sous peine de sanctions, telles que la prison ou l’expulsion. Les forces de police du royaume ont effectué des descentes dans des boutiques, des bureaux et des marchés pour vérifier des visas.

Depuis la fin de la dernière loi d’amnistie, des dizaines de milliers de personnes sans papiers valides ont été expulsées.

D’après d’autres sources, des troubles similaires ces derniers jours ont provoqué des arrestations dans les villes de Jeddah et de La Mecque.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le pape François, une « cible pour la Mafia » ?