DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inde : une adolescente brûlée vive par ses violeurs


monde

Inde : une adolescente brûlée vive par ses violeurs

La police indienne vient d’accuser de meurtre deux hommes déjà suspectés dans une récente affaire de viol sur une adolescente de 16 ans.

Selon les précédents rapports, l’adolescente est décédée des suites de ses blessures après s’être immolée par le feu le 23 décembre dernier, environ deux mois après avoir été agressée à deux reprises par sept hommes.

Cependant, dans sa dernière déclaration à la police avant son décès, la victime a accusé deux de ses agresseurs de lui avoir mis le feu et d’avoir pris la fuite. Selon les médecins, la jeune fille était enceinte au moment de sa mort.

Les débuts du drame remontent à l’automne dernier à Calcutta. Selon le quotidien The Telegraph, le premier viol a eu lieu un samedi soir du mois d’octobre. L’adolescente avait été piégée pour la faire sortir de chez elle. Elle a ensuite perdu connaissance pendant son agression et a été retrouvée par ses parents le lendemain matin, inconsciente dans un champ.

La seconde agression est survenue après que la victime, en compagnie de son père, a déposé une plainte auprès de la police. Cette dernière a alors arrêté six suspects.

Selon les déclarations des proches de la victime, le 23 décembre sa famille aurait reçu des menaces de « conséquences désastreuses » si elle ne retirait pas sa plainte. La jeune fille a été brûlée vive quelques heures plus tard. Elle est décédée de ses blessures mardi dernier dans un hôpital de Calcutta.

L’affaire a suscité une grande vague de protestations en Inde. La colère des manifestants s’était dirigée avant tout vers la police. Le père de la victime a accusé les policiers d’avoir voulu incinérer le corps de sa fille sans la permission de la famille. Il a affirmé également avoir reçu des pressions pour quitter la région.

Ce drame est un épisode de plus d’une série de violences sexuelles en Inde, au centre de l’attention du monde depuis le viol et la mort d’une jeune étudiante de 23 ans dans un bus de New Delhi en décembre 2012.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un Chinois secouru lors d'une tentative d'atterrissage sur des îles disputées entre Tokyo et Pékin