DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Virus Ebola : mort du prêtre rapatrié en Espagne


monde

Virus Ebola : mort du prêtre rapatrié en Espagne

Le prêtre espagnol Miguel Pajares, infecté par le virus Ebola, est mort ce mardi à l’hôpital La Paz-Carlos III de Madrid. L’information a été donnée par les autorités sanitaires espagnoles. Miguel Pajares était le premier malade atteint par le virus de la fièvre hémorragique à avoir été rapatrié en Europe. Agé de 75 ans, il avait été transféré jeudi dernier à bord d’un avion militaire médicalisé dans le centre hospitalier de la capitale espagnole où il est finalement décédé. Une religieuse espagnole, qui avait été rapatriée en même temps que lui, n’est pas infectée par Ebola, selon les derniers examens médicaux qu’on lui a fait passer.

Miguel Pajares travaillait dans un hôpital de l’ordre religieux de Saint-Jean de Dieu à Monrovia, la capitale du Libéria. Le directeur de cet hôpital et deux autres membres du personnel, une religieuse et un prêtre, sont déjà morts après avoir contracté le virus Ebola. Au total, six personnes de l‘établissement avaient été isolées après le décès du directeur et l’hôpital avait été fermé par les autorités libériennes. L’ordre catholique espagnol qui le gère admet qu’il y a eu un “relâchement” dans les premières mesures de sécurité qui ont été prises.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Erdogan est le nouveau président turc - à suivre en direct !