DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Corner : jeu, set et match pour le Bayern


the corner

The Corner : jeu, set et match pour le Bayern

Bienvenue dans The Corner, notre rendez-vous hebdomadaire avec le monde du football.

Si en Allemagne, l‘équipe nationale traverse une mauvaise passe, on ne peut pas en dire autant de son club le plus éminent, le Bayern Münich.

Les Bavarois l’emportent 6-0 contre le Werder Brême lors de huitième journée de la Bundesliga, dont ils sont les leaders.

La promenade de santé commence dès la vingtième minute, et c’est le capitaine Philippe Lahm qui montre l’exemple.

Les hommes de Pep Guardiola doublent la mise sept minutes plus tard sur un coup-franc à ras de terre tiré par Xabi Alonso, son premier but pour sa nouvelle équipe.

Thomas Müller obtient ensuite un pénalty, pour un tacle à la limite de la surface de réparation, et il se charge lui-même de transformer la sentence.

Juste avant de regagner les vestiaires, Mario Götze s’illustre aussi avec une frappe enroulée qui se loge dans le petit filet du malheureux Raphael Wolf.

Comme Philippe Lahm, l’ex-enfant chéri du Borussia Dortmund s’offrira un doublé en deuxième mi-temps pour devenir le meilleur artificier de la Bundesliga avec 6 buts à son compteur.

Ce mardi, en Ligue des champions, Franck Ribéry et ses coéquipiers se déplaceront sur la pelouse de la Roma.

*Up and Down : Sergio Agüero et Nicolas Rainville

Voici à présent notre baromètre, Up and Down, pour savoir qui s’est illustré au cours des derniers jours.

A la hausse, Sergio Agüero, auteur des quatre buts de Manchester City lors du succès 4-1 contre Tottenham. Avec 61 réalisations à son actif, l’attaquant argentin est désormais le meilleur buteur des Citizens en Premier League.

Période moins faste pour l’arbitre français Nicolas Rainville qui a sorti 3 cartons rouges en l’espace de 6 minutes lors du match entre Lens et le Paris Saint-Germain. Il a notamment accordé un pénalty généreux à Edinson Cavani, avant d’expulser le buteur uruguayen.

En baisse aussi, la FIFA qui écorne son image en refusant de publier le rapport Garcia sur les conditions d’attributions des Coupes du monde 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar. Les arguments avancés, essentiellement juridiques, ne sont pas très convaincants…

Le jour où tout commença pour Maradona

Il y a 38 ans jour pour jour, l’un des plus grands footballeurs de l’histoire faisait sa première apparition chez les professionnels.

En ce 20 octobre 1976, Diego Armando Maradona n’a pas encore 16 ans quand il fait ses débuts pour l’un des clubs de Buenos Aires, Argentinos Juniors.

“El Pibe de Oro”, le gamin en or, devient alors le plus jeune joueur à évoluer en première division argentine, record qui ne sera battu qu’en 2003 par celui qui fut son gendre, Sergio Agüero.

La suite de l’histoire pour Maradona, tout le monde la connaît : les passages à Boca Juniors et au Barça, les deux championnats d’Italie gagnés avec le Napoli, et la Coupe du monde 1986 qu’il offre à son pays.

On parie ?

C’est l’heure de se mouiller en tentant de deviner les résultats des plus belles affiches du week-end à venir.

N’oubliez pas que vous pouvez nous envoyer vos pronostics sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag TheConerScores.

Pour Manchester United – Chelsea, on prévoit une victoire 2-1 des Blues à Old Trafford.

Selon nous, le Bayer Leverkusen et Schalke 04 vont se quitter sur un score de parité : un partout.

Enfin on verrait bien le Real Madrid battre le Barça 3 buts à 2.

Le retour de Suarez

Samedi prochain, tous les projecteurs seront braqués sur le stade Santiago-Bernabeu pour le Clasico.

De retour de suspension, Luis Suarez pourra enfin jouer, mais sera-t-il l’as que les Blaugrana sortiront de leur manche ?

Au regard de cette vidéo, l’attaquant uruguayen pourrait bien tenir ce rôle…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

The Corner : l'Allemagne et l'Espagne ont perdu